En Espagne, les élèves désertent les cours de religion

par | Avr 2, 2022 | Espagne, Stats religions | 0 commentaires

En Espagne, les élèves désertent les cours de religion

par | Avr 2, 2022 | Espagne, Stats religions | 0 commentaires

Les chiffres du  rapport 2020 de la Fondation Ferrer i Guàrdia. témoignent d’une forte sécularisation de la société espagnole.

 

  • La moitié des élèves de l’école primaire et secondaire abandonne les leçons de catéchisme
  • L’abandon est plus important dans l’enseignement public que dans l’enseignement privé.
  • Dans le public, 55,1 % des élèves  abandonnent les leçons de catéchisme dans l’enseignement supérieur, 42,1 % dans l’enseignement primaire
  • Dans le privé , 27.4 % des élèves  abandonnent les leçons de catéchisme dans l’enseignement supérieur, 36.9 % dans l’enseignement secondaire
  • 90% des plus de 65 ans se disent croyants, alors que la majorité des jeunes de 18 à 24 ans se déclarent athées, indifférents ou agnostiques.

 

Si le cours de religion n’est plus obligatoire depuis les accords de 1979 avec le Vatican, les élèves sont souvent inscrits par défaut à ce cours. C’est alors aux parents de signifier expressément leur souhait d’une activité alternative pour leurs enfants. Et souvent, ce remplacement prend la forme d’une simple heure de lecture en bibliothèque, ce qui est assez stigmatisant.

la loi Celaá va aller encore plus loin vers la sécularisation du pays, on y trouve notamment la fin de la prise en compte de la note du cours de religion dans le calcul de la moyenne générale des élèves.

 

Note : le rapport 2021 est prévu d’être publié le 7 avril 2022.

Sources:

Courrier International

Fondation Ferrer i Guàrdia

Loi Celaá

%d blogueurs aiment cette page :