Citation du jour

Chargement Évènements

« Tous les Évènements

  • Cet évènement est passé

Le 30 mars 1689, était exécuté le philosophe athée polonais Kazimierz Łyszczyński

30 mars 2022

photo philosophe athée polonais Kazimierz Łyszczyński

30 Mars 1689: Le philosophe athée polonais Kazimierz Łyszczyński est condamné à mort. Il est décapité puis brûlé à Varsovie.

 

Son ouvrage « De non existentia Dei (De la non-existence de Dieu) » est le premier traité polonais de philosophie présentant un point de vue athée. Le traité lui-même a été détruit, mais les fragments cités survivants sont les suivants:

 

I-nous vous en supplions, ô théologiens, par votre Dieu, si vous n’éteignez pas ainsi la lumière de la Raison, n’évincez-vous pas le soleil de ce monde, n’abattez-vous pas votre Dieu du ciel, en attribuant pour lui l’impossible, dont les caractéristiques et les attributs se contredisent.
II – L’homme est le créateur de Dieu, et Dieu est un concept et une création de l’homme. Par conséquent, les gens sont les architectes et les ingénieurs de Dieu, et Dieu n’est pas un être véritable mais un être existant seulement dans l’esprit ; étant chimérique par sa nature, car un Dieu et une chimère sont la même chose.
III – La religion a été constituée par des gens sans religion, afin qu’ils puissent être adorés bien que Dieu n’existe pas. La piété a été introduite par les non-piétiques. La crainte de Dieu a été propagée par ceux qui n’avaient pas peur, de sorte que les gens ont eu peur d’eux à la fin. La dévotion nommée pieuse est un dessein de l’Homme. La doctrine, qu’elle soit logique ou philosophique, se vantant d’enseigner la vérité de Dieu, est fausse, et au contraire, celle condamnée comme fausse, est la très vraie.
IV – les gens simples sont trompés par les plus rusés avec la fabrication de Dieu pour leur propre oppression ; tandis que la même oppression est protégée par le peuple d’une manière telle que si les sages tentaient de les libérer par la vérité, ils seraient réprimés par le peuple même.
V – pourtant nous n’éprouvons pas en nous et en aucun autre un tel impératif de raison, qui nous assurerait une vérité de révélation divine. Hélas s’ils étaient présents en nous, alors tout le monde devrait les reconnaître et n’aurait aucun doute et ne contredirait pas les écrits de Moïse et les évangiles – ce qui n’est pas vrai – et il n’y aurait pas de congrégations différentes et leurs disciples comme Mahomet etc. Un tel impératif n’est pas connu et il n’y a pas que des doutes, mais il y en a qui nient une révélation, et ce ne sont pas des imbéciles, mais des sages, qui avec un raisonnement juste prouvent quoi ? bien au contraire, ce que je prouve ici aussi. En conclusion, que Dieu n’existe pas ». 

Kazimierz Łyszczyński (Wikipedia extrait en français)

Kazimierz Łyszczyński (Wikipedia en anglais)

 

Prochains évènements et célébrations

Détails

Date :
30 mars 2022
Catégorie d’évènement:

Laisser un commentaire