livre le troisième secret

 » Le troisième secret de Fatima publié par le Vatican le 26 juin 2000 est un faux: En voici les preuves  » par Laurent Morlier

Le 13 mai 2000, le Vatican décidait de rendre public le 3ème Secret de Fatima, ce qui fut fait officiellement le 26 juin 2000 par une conférence de presse et la publication d’un document des cardinaux Sodano et Ratzinger, intitulé: « Le Message de Fatima ». Or, ce que laissaient déjà supposer à l’époque certains journalistes devient aujourd’hui l’évidence même: Le texte divulgué le 26 juin 2000 comme étant le prétendu « 3ème Secret » ne résiste à aucun examen comparatif. Ni avec les écrits et propos plus anciens de Sœur Lucie, ni avec les confidences des personnalités religieuses qui avaient eu accès au Secret, ni avec les hypothèses convergentes des experts depuis quarante ans, ni avec la simple logique. Tout porte donc à penser que ce texte est un faux, et l’auteur donne ici les preuves de cette grave accusation. C’est donc tout l’avantage de ce livre qui permet de démasquer la supercherie, et par là même de mieux comprendre ce qui se passe à Rome. Plusieurs chapitres abordent également des sujets connexes: qu’en est-il de la consécration de la Russie ? Que contient donc avec certitude le vrai 3ème Secret ? Quel est le « Saint-Père qui souffrira beaucoup » ? Que penser de soeur Lucie qui apparemment cautionne la version des autorités Romaines ? Y a-t-il une fausse Lucie ? Que penser du cardinal Ratzinger ? Pourquoi une telle supercherie ?
Ce livre particulièrement clair est le seul en langue française à avoir osé dénoncer sans concession la trahison des autorités de l’Église officielle par ce mensonge flagrant et monstrueux qui outrage la Vierge de Fatima. Ce livre permet enfin, par le fait même, de mieux comprendre le vrai message de Fatima, son aspect eschatologique et apocalyptique notamment, et le sens de la crise que nous vivons.

Critiques et disponibilité sur Amazon

livre mysteres fatima

 » Mystères et vérités cachés du troisième secret de Fatima  » par Joseph de Belfont

Le 13 mai 2000, à Fatima, au cours de la cérémonie de béatification de deux des voyants, le pape annonça qu’allait être révélée la troisième partie du message confié par la Sainte Vierge, quatre-vingt-trois ans plus tôt, partie improprement appelée le troisième secret. A l’issue de la cérémonie, le cardinal Angelo Sodano, secrétaire d’Etat, fit une déclaration donnant les raisons de cette révélation et quelques informations sur le contenu de ce secret. Le texte du cardinal Sodano souleva immédiatement des questions et dès le lendemain, La Stampa le critiqua. Ce texte souleva immédiatement de très nombreuses questions de la part de nombreux chrétiens parfaitement honnêtes, notamment de la part de tous les spécialistes de Fatima. L’objet de cette étude est de tenter de répondre à ces légitimes interrogations… Car, sans réponses claires à toutes ces questions, il planera toujours un doute sur l’authenticité de ce texte, malgré toutes les déclarations du Vatican.

Critiques et disponibilité sur Amazon

Version libre de droit e-book Google

Livre Charon

Les secrets de Fatima

 

Si des millions de pèlerins se rendent chaque année à Fatima, au Portugal, c’est parce qu’en ce lieu s’est produit un événement impossible. Comme promis par la Vierge Marie à trois petits enfants, un miracle a ébloui 70 000 témoins !
Est-ce la plus solide des preuves de l’existence de Dieu ? Les évènements de 1917 peuvent-ils au contraire recevoir une explication rationnelle ?

Vidéo You Tube de la chaîne « La tronche en biais »  en français de  57 min

Abonnez-vous à notre lettre gratuite d'actualités Relifakes.com

 

Lettre hebdomadaire sur tout ce qui concerne les "Sans religion" et leur combat contre le fléau des religions et l'obscurantisme. La lettre ne comporte aucune publicité. La liste des abonnés n'est revendue à aucun tiers. Vous pouvez toujours vous désabonner à tout moment.

 

Le nouveau site Relifakes.com milite pour réduire l’influence omniprésente des religions et contrer l’endoctrinement des populations, surtout des plus jeunes. Merci de partager !

Vous êtes maintenant abonné à la lettre Relifakes.com