Livre Lourdes et l illusion

« Lourdes et l’illusion » par Guy et Thérèse Valot

 

Critiques et disponibilité sur Amazon

"la réalité des dits "miracles" est réduite à néant dans ce livre"

Your Subtitle Goes Here
E

Quand deux médecins rationalistes examinent les guérisons revendiquées à Lourdes, la réalité des dits « miracles » est réduite à néant. L’ouvrage, paru en 1958, correspond à la thèse de Thérèse Valot et détruit pierre sur pierre l’édifice alors centenaire des apparitions de Lourdes. C’est d’abord le prodige du jaillissement de la source miraculeuse découverte par Bernadette Soubirous qui est démystifié : le terrain étant déjà très humide, situé à proximité d’une rivière, l’apparition d’une source n’a rien d’extraordinaire… Bernadette aura, après sa mort, l’immense privilège de voir son corps demeurer intact pendant des années. Cependant, quoiqu’en disent ses hagiographes, un procédé de conservation avait été appliqué juste après son décès ce qui réduit là encore le miracle à une supercherie.

Sur l’aspect plus médical, on constate d’abord une remarquable diminution, pour ne pas dire une extinction, du nombre de guérisons revendiquées par les pèlerins depuis 1858. Si, en 1858, on prétendait observer une guérison pour 200 pèlerins, ce nombre avait chuté d’un facteur 10 en 1900. En 1930, il n’était plus que d’une guérison pour 5000 pèlerins et l’effondrement s’est poursuivi pour descendre catastrophiquement à une guérison pour un million de pèlerins en 1949 ! C’est une illustration éloquente des avancées de la médecine. Comme le dit Thérèse Valot, les guérisons miraculeuses diminuent à mesure que la médecine progresse : « L’étude des cas de tuberculose nous a montré que depuis l’utilisation systématique de la radiographie et le contrôle bactériologique, les tuberculoses pulmonaires ne guérissent plus à Lourdes. »

Les nombreuses erreurs ou tromperies qui ont, depuis l’ouverture du sanctuaire, accrédité la fable des guérisons miraculeuses peuvent être réparties dans les catégories suivantes :
– diagnostics erronés qui font passer pour une maladie grave ce qui ne l’est pas ;
– méconnaissance de l’évolution de certaines maladies encore mal connues ;
– guérisons qui ne font que correspondre à l’évolution normale d’une maladie bien connue ;
– facteurs psychologiques ;
– guérisons consécutives à un traitement médical normal ;
– utilisation frauduleuse de fausses radiographies pour faire accroire à l’existence d’une affection antérieure ou d’une guérison suite au passage à Lourdes ;
– partialité des médecins catholiques du Bureau Médical des Constatations chargé d’attester de la réalité des guérisons.

Source; http://atheisme.org/

Brouillon

 

Les miracles de Lourdes devant la science et devant la foi Article Le Monde 17 juillet 1956

Histoire d’une arnaque à la crédulité et d’une aubaine commerciale 

 

Le professeur Lhermitte et le problème des miracles Le Monde 7 juillet 1953

Pas de miracle à Lourdes, l’état doit débourser 100 millions € pour sauver cette supercherie ! Le Monde 15 déc 22

Livre « le problème des miracles  » de Jean L’Hermitte

********************

« L’Eglise reconnaît un nouveau miracle à Lourdes : « On prend vraiment les gens pour des imbéciles et, en plus, ça marche ! »

« En éclairant l’énigme par le mystère, on augmente l’obscutité, on répand les ténèbres, et on fait basculer la religion dans la superstition. les défenseurs du miracle, sont les avocats du diable »

Raphaël  Einthoven: vidéo Facebook de 3 min

**************************

Mystiques et faux mystiques

*********************

L’évolution de l’expertise médicale des guérisons de Lourdes au regard de la « conversation de gestes » de quoi rient les rationalistes ?

Plus que la confrontation statique entre médecins rationalistes et médecins catholiques, cet article propose de revenir sur la « conversation » (au sens pragmatique du terme) établie, à la fin du XIX e siècle, entre les médecins du Cabinet médical du sanctuaire de Lourdes, chargés d’évaluer les rémissions dites « surnaturelles », et leurs détracteurs : positivistes, médecins athées ou libres penseurs… Suite aux aménagements qu’ils ont apportés à la phase médicale de la procédure de reconnaissance des miracles de Lourdes, nous montrons que les les médecins du sanctuaire s’efforcent de rester « véridiques » suivant le discours médical de l’époque pour continuer à fixer, au terme de leurs enquêtes, les certitudes que l’Église attend d’eux. Etude en libre accès

 

***************************************

https://taigong788.skyrock.com/3254913390-Bernadette-Soubirous-une-jeune-fille-depassee-par-les-evenements.htmlhttps://www.wikiwand.com/fr/Apparitions_mariales_de_Lourdeshttp://www.notrefoi.com/sainte-bernadette-soubirous.phphttps://frwiki.fr/Lexique/Bernadette_Soubirous

 

 

 

 

 

 

 

 

Abonnez-vous à notre lettre gratuite d'actualités Relifakes.com

 

Lettre hebdomadaire sur tout ce qui concerne les "Sans religion" et leur combat contre le fléau des religions et l'obscurantisme. La lettre ne comporte aucune publicité. La liste des abonnés n'est revendue à aucun tiers. Vous pouvez toujours vous désabonner à tout moment.

 

Le nouveau site Relifakes.com milite pour réduire l’influence omniprésente des religions et contrer l’endoctrinement des populations, surtout des plus jeunes. Merci de partager !

Vous êtes maintenant abonné à la lettre Relifakes.com