Des centaines de religions ont un fils-dieu qui naît, meurt et revient aux dieux, ont un mythe du déluge, ont un dieu propre qui favorise leur groupe particulier par rapport aux autres, et ont des jours fériés basés sur l’activité céleste qui affecte l’agriculture. Mais tel n’est pas le cas  des  supposées similarités entre Jésus et Horus. En effet ces suppositions ne se trouvent nulle part dans la littérature égyptienne antique.

Voir la vidéo avec sous-titres automatiques en français :

et le site:

Jésus-Christ n’est pas Horus:  Les Hérésies « Kemetique »

jeus n'est pas horus

Abonnez-vous à notre lettre gratuite d'actualités Relifakes.com

 

Lettre hebdomadaire sur tout ce qui concerne les "Sans religion" et leur combat contre le fléau des religions et l'obscurantisme. La lettre ne comporte aucune publicité. La liste des abonnés n'est revendue à aucun tiers. Vous pouvez toujours vous désabonner à tout moment.

 

Le nouveau site Relifakes.com milite pour réduire l’influence omniprésente des religions et contrer l’endoctrinement des populations, surtout des plus jeunes. Merci de partager !

Vous êtes maintenant abonné à la lettre Relifakes.com