symbole attention   Avertissement             Avis aux obscurantistes                      mail:   contact@relifakes.com      (Site en construction)
Parcourir ce site peut vous amener à abandonner votre religion. Christopher Hitchens disait dieu ?« C’est une idée horrible qu’il y ait quelqu’un qui nous possède, qui nous fait, qui nous surveille, éveillés et endormis, qui connaît nos pensées, qui peut nous condamner pour crime par la pensée, – oui juste pour ce que nous pensons, qui peut nous juger pendant que nous dormons pour des choses qui pourraient nous arriver dans nos rêves, qui peut nous rendre malades, comme apparemment nous le sommes, et ensuite nous permettre sous la menace de torture éternelle de nous rétablir. Exiger cela, souhaiter que cela soit vrai, c’est souhaiter vivre comme un esclave éhonté. C’est une chose merveilleuse que nous ayons maintenant assez d’informations, assez d’intelligence et assez de courage intellectuel et moral pour dire que cette proposition épouvantable est fondée sur un mensonge. »   ……et humblement, nous vous invitons à lire Relifakes.com un site qui œuvre, dans la lignée de ce grand penseur, au désendoctrinement et à la lutte contre les obscurantismes de tous bords.
Pas la peine de nous menacer de mort, en ce bas-monde ou dans les cieux. Selon le dogme de votre religion, seul le dieu que vous vénérez peut nous juger, et celui-ci n’autorise pas ses fidèles croyants à agir en son nom sous peine d’être qualifié de mauvais croyant et donc sous peine, comme nous, de subir des tortures éternelles. Ecoutez-donc votre ami imaginaire:  : “Si ton Seigneur l’avait voulu, tous ceux qui sont sur la terre auraient cru. Est-ce à toi de contraindre les gens à devenir croyants ?(Coran 10, 99).. Passez votre chemin et dépensez plutôt votre énergie à réduire la souffrance de tous ces malheureux que votre dieu a créé sur terre, alors qu’il peut leur offrir le paradis tout de suite.   

Calendrier des « sans religion »

Dernieres videos

Y-a-t-il une tendance en faveur de l’athéisme dans le monde arabe? un reportage d’Arte

 

Dans une émission diffusée le 21 juillet sur la chaîne ANB (Irak), le présentateur irakien Mahdi Jassem a récité un texte du défunt poète syrien Mohammed Al-Maghut, texte très critique de l’islam et des savants de l’islam. L’auteur demande pourquoi les musulmans devraient encore se comporter comme il y a 1 400 ans, et remarque : « Après 1 400 ans de malédictions contre les juifs et les chrétiens, voilà que ce sont [les musulmans] qui sont privés d’unité… Ô nation assoupie, ceux que tu maudis [ont marché sur la] Lune et divisé l’atome… Et pendant ce temps, la seule chose qui t’intéresse, ce sont tes organes génitaux. » Puis le texte mentionne le djihad sexuel, l’inceste, l’allaitement d’hommes adultes, les « rapports sexuels d’adieu » avec sa femme décédée, et la façon de copuler avec des animaux. Il demande : « Nos esprits n’ont-ils pas le droit d’être influencés par la connaissance, la science et la technologie qui nous entourent ? Nos esprits doivent-ils rester captifs après 1 400 ans ? »

source: Chaine youtube Islam expliqué

Dans une interview diffusée sur la chaîne télévisée Al-Hurra le 13 juin 2018, le philosophe tunisien Youssef Seddik a déclaré, depuis Paris, que « depuis la mort du prophète Mahomet jusqu’à nos jours, notre histoire est un ramassis de mensonges ». Il a évoqué l’incompatibilité du Coran avec les lois modernes, qui selon lui rendent les textes religieux obsolètes. Seddik a affirmé que « chaque musulman, qu’il soit sunnite ou chiite, croit que la planète Terre tout entière doit devenir musulmane », estimant que « c’est pourquoi le djihad est indiqué en tout lieu ».

source: Chaine Youtube Islam expliqué

Le délire d'un prêtre exorciste qui parle au démon

Consternant de bétise, affligeant, eh oui, ceux qui pensent que la religion est une folie collective ont sans doute raison. La religion rend fou ?

Comment peut on encore exploiter les situations de détresse humaine de nos jours ?. Cette autorité religieuse, ce prêtre fait froid dans le dos sous son aspect polissé. A voir sur:

France Bleu (Novembre 2020)

 

Comment les islamistes manipulent les honnêtes gens

 

Un remarquable discours de Tatania Ventôse  contre la nébuleuse islamiste. Pédagogique, clair et précis. STOP AU CHANTAGE !

Video

supercherie padre pio

Supercherie: un responsable religieux fait croire à la non-décomposition du corps d'un prêtre vénéré

eh oui, même à notre époque les arnaques des autorités religieuses perdurent, içi l’histoire d’un prêtre « saint », Padre Pio, dont on veut faire croire aux benêts de tout bord que son corps exhumé ne se serait pas décomposé après 40 ans . Ce serait un immortel.

A la onzième minute de cette video,  le prétre est fier d’avouer comment il a berné des milliers de personnes  !!! C’est pitoyable ! ….. pourquoi mentir à ce point et se ridiculiser devant le monde entier, pourquoi dire qu’il n’a subi aucun traitement alors que non seulement, ils lui ont retiré ses viscères mais qu’en plus ils lui ont mis un masque en cire : ces prêtres n’ont plus aucun crédit.

Video

Le chercheur islamique koweïtien Sheikh Muhammad Hammoud Al-Najdi a déclaré dans une émission diffusée entre le 3 et le 11 juillet 2019 sur la chaîne Al-Ma’ali TV (Koweït) que le Jihad offensif est un concept qui existe dans l’islam même si certaines personnes nient son existence. Il a cité plusieurs versets coraniques, y compris ceux qui exhortent les musulmans à combattre et à soumettre les non-croyants jusqu’à ce qu’ils paient une taxe de vote ou acceptent l’islam. Il a expliqué que cela signifie tirer sur l’ennemi avec des flèches, des missiles, etc., et qu’Allah pourvoit à la nation islamique par le biais du Jihad en leur donnant un butin de guerre, de biens et de terres. Cheikh Al-Najdi a également déclaré que l’un des objectifs du Jihad était de briser le pouvoir des infidèles et de les humilier. Il a ajouté: « Allah torture [les infidèles] aux mains des croyants. »

Comment afficher les sous-titres en français ? 1-cliquer en bas à droite de l’écran sur l’icône texte « YouTube » afin d’ être redirigé sur le site de youtube 2-cliquer sur l’icône sous-titres pour voir les sous-titres en anglais 3-cliquer sur l’icône roue parametres 4-cliquer sur le mot anglais 5-cliquer sur traduire automatiquement 6-sélectionner français

La problèmatique des confessionnaux

 

Si vous avez grandi en tant que catholique, alors vous connaissez le confessionnal . C’est à cet endroit que vous êtes censé aller régulièrement pour confesser tous les péchés que vous avez commis depuis la dernière fois que vous y étiez. Ceux-ci pourraient être des petits péchés, comme quand vous avez triché à un test, des péchés impardonnables, comme « Je suis homosexuel  et mon petit ami et moi avons couché ensemble et c’était incroyable. » L’Église catholique rigoureusement dit que l’acte est « intrinsèquement désordonné »

Quoi qu’il en soit, le prêtre vous écoute, puis suggère un moyen de réparer vos péchés. Cela pourrait être aussi simple que de dire des prières, comme  » Je vous salue Marie » ou « Nos pères ». Le prêtre  pourrait vous dire de faire du bénévolat dans une soupe populaire. L’idée est, bien sûr, que le Christ est mort pour nos péchés, et bien sûr, vous devez absolument vous repentir, mais vous devriez aussi faire autre chose pour compenser ce que vous avez fait.

Mais ce qui est vraiment important à propos de la confession. C’est un secret entre vous et le prêtre. Le prêtre ne peut dire à personne ce que vous lui avez dit. Cela fait partie des règles. Les prêtres sont liés par le sceau de la confession. Ils promettent de mourir avant de révéler ce que vous leur avez dit, et briser cela signifierait être expulsé de l’Église. Ce qui me semble génial, mais ils ne le voudraient pas.

C’est cette promesse qui a été un problème pour les prêtres catholiques ces derniers temps. En Australie du sud, par exemple, ils viennent d’adopter une loi exigeant que les prêtres se rendent aux autorités si quelqu’un avoue, par exemple, qu’il a agressé un enfant. Les prêtres ne veulent pas le faire. Ils disent que la loi laïque n’est pas aussi importante que le sceau de la confession.

L’ironie de la situation est que l’archevêque par intérim qui a dit cela a obtenu son emploi parce que l’archevêque actuel a été reconnu coupable d’avoir dissimulé la maltraitance des enfants.

Dans un autre cas, un prêtre nommé Michael McArdle a apparemment avoué avoir agressé des enfants 1 500 fois, à 30 prêtres différents, sur 25 ans. Personne ne l’a dénoncé à la police. Il a juste été pardonné 1 500 fois.

C’est ce que la nouvelle loi est censée arrêter.

La question est donc: qu’est-ce qui devrait avoir préséance: les croyances religieuses ou la loi de l’état? C’est le même débat que nous avons quand un pharmacien ne veut pas donner de contraceptif à un patient parce qu’il pense que c’est un avortement, ou quand un boulanger ne sert pas les clients homosexuels parce que cela violerait sa conscience.

Tout comme dans ces cas, la loi laïque doit l’emporter. Nous ne sommes pas régis par des règles religieuses aussi sérieuses que certaines personnes les considèrent.

J’étais professeur et si une élève me confiait qu’elle se coupait la peau ou que je remarquais des marques sur ses bras, j’avais l’obligation légale d’en parler à son conseiller. Peu importait que je rompe une confiance. Et cela a du sens. Mon silence aurait fait plus de mal à cet élève..

Les prêtres devraient avoir la même obligation. Aucun de  ces « Je vous salue Marie » n’est aussi important que d’arrêter un agresseur avant qu’il ne commette un autre crime.

Pour paraphraser un animateur de télévision australien, en restant silencieux, ils ne font que protéger les prédateurs au nom de Dieu.

S’abonner

Bientôt disponible. Merci de patienter

Bientôt disponible. Merci de patienter

La bonne parole du curé Jean MESLIER dans son testament:

Sachez donc, mes chers amis, sachez que ce n’est qu’erreurs, abus, illusions et impostures, de tout ce qui se débite et de tout ce qui se pratique dans le monde pour le culte et l’adoration des dieux ; toutes les lois et les ordonnances qui se publient sous le nom et sous l’autorité de Dieu, ou des dieux, ne sont véritablement que des inventions humaines, non plus que tous ces beaux spectacles de fêtes et de sacrifices, ou d’offices divins, et toutes ces autres superstitieuses pratiques de religion et de dévotion qui se font en leur honneur.