Témoignages de victimes de la haine religieuse et d’athéophobie

photo ana kasparian

Une glorieux diatribe d’ Ana Kasparian (de l’émission « Les Jeunes Turcs « ) contre  le christianisme  qui veut refuser aux femmes le droit à la liberté de reproduction devient viral sur TikTok et d’autres médias sociaux.

 

« je m’en fous si vous êtes chrétien

Je m’en fous de ce que la bible dit »

Un clip d’un épisode du 5 novembre 2018 des «Jeunes Turcs» est devenu viral. Le clip présente l’animatrice Ana Kasparian qui se déchaine contre la tentative odieuse et déplorable de nombreux chrétiens conservateurs de justifier leur opposition au droit d’une femme à l’avortement en faisant référence à la Bible.

À un moment donné dans le clip, une Kasparian passionnée déclare:  « Je me fiche de votre p***** de religion ». Je m’en fiche si vous êtes chrétien. En fait, je me battrai pour que vous ayez votre liberté religieuse et pratiquer votre christianisme. Je crois en cela.

Je ne crois pas au christianisme, ce qui signifie que vous n’avez pas la possibilité de dicter ma façon de vivre ma vie en fonction de votre religion. Je me fiche de ce que dit la Bible. Vous avez tous les droits dans le monde; toutes ces femmes qui s’identifient à votre religion ont parfaitement le droit au monde de ne pas se faire avorter, de ne pas prendre de contraception. Mais ils n’ont pas le droit de dicter ma vie et ce que je décide de faire de mon corps.

Je suis tellement fatigué d’avoir des conversations incessantes sur ce que dit la Bible. Vous vivez votre vie de la manière dont vous interprétez la Bible. Encore une fois, je m’en fiche. Mais vous n’avez pas la possibilité de prendre la Bible et de bien me dire que la Bible dit cela dans ce chapitre de ce verset. Je m’en fiche.

Ana Kasparian 31 janvier 2021

La frustration évidente de Kasparian face à la tentative chrétienne conservatrice d’utiliser la superstion religieuse ignorante pour refuser aux femmes l’accès à l’avortement est bien placée. Et c’est formidable de voir autant d’individus affirmer le fait que la superstition religieuse n’a pas sa place pour dicter la politique de santé des femmes.

A voir sur:

Video sur Twitter

 

 

Un ex-musulman dit la vérité en direct sur Beurfm

L’hypocrisie de l’animatrice est navrante, Elle ne connait même pas sa religion. Elle n’a sans doute jamais lu le coran, comme d’ailleurs la très grande majorité des musulmans dans le monde.

L’animatrice est dépassée par le sujet qu’elle ne connait pas manifestement.

N’oubliez pas que là où l’islam est minoritaire les musulmans sont obsédés par les droits des minorités. Et là où l’islam domine… il n’y a plus de minorités.

Les athées, les humanistes et les libres penseurs et les exmusulmans/es risquent la peine de mort dans 13 pays, ressort-il mardi de l’édition 2013 du rapport intitulé « Freedom of Thought » de l’International Humanist and Ethical Union (Union internationale humaniste et éthique). Six pays européens sont également pointés du doigt pour leurs lois contre le blasphème dans le même rapport.

 

Un magnifique témoignage d’apostat

Dans cet épisode nous allons nous intéresser au parcours de Kader qui a apostasié très jeune. Après avoir grandi dans un contexte assez religieux, mais dans une famille peu pratiquante, il a pu quitter l’islam et nous raconte aujourd’hui les raisons qui l’ont poussé à apostasier et les conséquences sur sa vie personnelle.